Réflexions

Publié le par Frank Zarifian

Edouard avait l'habitude de laisser ses idées sur des feuilles volantes, comme un premier jet non finalisé. C'est une de ses "réflexions" que nous publions aujourd'hui, 20 Février 2013, 6 ans après sa disparition.

 

HISTOIRE  D'UN  HOMME

 

Un homme est une histoire et la conscience de son histoire.

Avant il n'y avait rien, après non plus.

Seule l'histoire trans-générationnelle relie, comme les maillons d'une chaine, l'histoire des hommes entre eux.

Ce rien de l'avant et de l'après, qu'il est si difficile de concevoir, il n'est en fait qu'une représentation par l'homme de l'impossibilité de se représenter le rien.

Or, avant et après il existe d'autres histoires.

C'est donc la conscience qui fait l'identité d'un homme et qui construit le  je.

 

 

Edouard Zarifian,  Réflexion 

Commenter cet article